Arts et peinture

Les communes d’Abidjan instruites sur leur contribution au MASA Festival 2018

Séance de travail entre le DG du MASA et les responsables des services culturels des mairies, le 12 février au siège du MASA

Photo : AIP

Abidjan, 13 fév (AIP) – Le directeur général du Marché des arts du spectacle d’Abidjan, Pr Yacouba Konaté, a rencontré lundi les responsables des services socioculturels de l’ensemble des communes de la ville d’Abidjan pour préciser l’organisation du Festival du MASA dans leurs municipalités.

A quelques semaines de la tenue du 10ème MASA, Pr Konaté a vivement exhorté les représentants des communes à intensifier, avec l’appui du District d’Abidjan, leur lobbying auprès des maires. Premiers administrateurs des communes, ceux-ci se voient offrir, à travers l’organisation du festival dans leurs collectivités, une vitrine exceptionnelle sur leurs activités et réalisations.

« Il est vrai que le Festival se tiendra aussi au Palais de la culture. Mais, tant qu’on ne sort pas du Palais pour aller dans les quartiers, le Festival n’est pas le festival », a-t-il affirmé.

Les participants ont exprimé leur intérêt mais ont évoqué des problèmes budgétaires. Soumis lui-même à des difficultés similaires, le directeur général du MASA a demandé à ses hôtes de proposer très rapidement un budget a minima pour la programmation d’une scène de deux jours dans leurs communes.

A ces spectacles seront programmés, en plus des artistes sélectionnés pour le festival, des prestations d’artistes issus des municipalités organisatrices. Cette année, en plus de la musique, théâtre, danse, humour et défilés de mode agrémenteront ces moments de liesses populaires inscrits dans le cahier des charges du MASA.

Le 10ème MASA est prévu à Abidjan et dans cinq villes de l’intérieur du 10 au 17 mars 2018 autour du thème : « Quels modèles économiques pour les arts de la scène ? Troupes, Salles de spectacles et festivals ».

(AIP)

aaa/kam

(Publicité)

Commentaires
Haut