Tanda

Le protocole administratif expliqué aux directeurs et chefs de service d’Assuéfry (Tanda)

Le protocole administratif expliqué aux directeurs et chefs de service d’Assuéfry (Tanda)

Photo : AIP

Tanda, 13 fév ( AIP ) – Le sous-préfet central de Tanda, Grambouté soiliho, a instruit samedi, ses administrés sur le protocole administratif aux directeurs et chefs de service,  lors d »une sortie initiée par l’amicale des directeurs de service et adjoints d’Assuefry (ADSAA).

Pour le sous-préfet, le protocole administratif désigne l’ensemble des règles tendant à préciser l’ordre dans la préséance, l’ordonnancement des personnalités,  au cours d’une cérémonie publique. Il s’agit aussi de la disposition des invités de sorte à ce que personne ne reparte frustré pour négligence de son rang, grade ou qualité.

« Beaucoup d’hommes sont attachés à leur fonction. Une fois la fonction négligée, elle conduit à des inconforts et  cette situation peut les marquer à vie », a expliqué le préfet, invitant les directeurs et chefs de service à l’humilité et à la courtoisie.

Outre cet aspect, Mr Grambouté a mis l’accent sur l’escorte et la cocarde. Si, le premier concerne le privilège et détermine qui doit être escorté, le second, quant à lui, concerne le macaron (orange, Blanc, vert) des autorités qui y ont droit.

« Nous repartons satisfaits, heureux, car de telles occasions sont des moments certes pour se recréer mais aussi pour apprendre car quand on ne connaît pas, on ne peut pas appliquer ni faire appliquer », a souligné, le président du comité d’organisation de la cérémonie, Dagrou kakou Moïse.

Créée en 2015, l’ADSAA a pour but, selon le président, Mahaman Ouattara, d’accompagner l’action administrative, par le partage des expériences, l’assistance, la formation et l’entraide mutuelle entre membres.

AIP

si/kmc/tad/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut