Mali

22 Février 2018 – Politique et sécurité en vedette dans les quotidiens maliens

APA-Bamako (Mali) – La politique intérieure et la sécurité via les opérations victorieuses de la force conjointe du G5 Sahel dans la lutte contre les terroristes font principalement la une des quotidiens parus ce jeudi.

‘’Election présidentielle du 29 juillet prochain : la candidature unique de l’opposition, une équation difficile à résoudre‘’, titre à la Une le quotidien l’Indépendant. D’après le confrère ‘’Soumaila Cissé et Modibo Sidibé, deux leaders de l’opposition, semblent déterminés à être chacun candidat au compte de la sa formation politique. Ce qui promet les chances de l’opposition de convenir d’un candidat unique.’’

Le même journal révèle en outre que ‘’trois journalistes du site d’information Maliactu ont été arrêtés par la police sur plainte du maire de Kouméra dans la région de Tombouctou.’’

Sur la même lancée, l’Indépendant rappelle la mort de deux soldats français hier au Mali. Leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Gao dans le nord du pays, indique journal qui précise qu’un autre soldat a été blessé dans ce drame.

Sur un tout autre plan et sous le titre ‘’Révision exceptionnelle de listes électorales : une ultime opportunité’’, l’Essor renseigne que ‘’l’opération qui se déroulera du 26 février au mars vise à prendre en charge les 197 609 jeunes majeurs ayant été enrôlés mais ne figurant pas encore sur les listes électorales’’.

‘’Indiscipline au sein de la police : Le Général Salif promet une tolérance zéro,’’ écrit le quotidien l’Indicateur du renouveau. En effet, le ministre veut redorer le blason de la police qui fait l’objet de plusieurs critiques. ‘’Le ministre de la Sécurité a regretté ces derniers temps le mauvais comportement de certains policiers à l’endroit des usagers. Et il a promis une tolérance zéro pour tout acte d’indiscipline,’’ explique l’Indicateur du renouveau.

L’éditorialiste du quotidien le Pays qui s’intéresse à ‘’la montée en puissance des forces armées maliennes et de la force conjointe du G5 sahel’’, affiche ainsi sa satisfaction après la réaction de l’armées maliennes aux attaques : ‘’ Ces dernières semaines, que de bonnes nouvelles au sujet des forces armées maliennes sur le théâtre des opérations. Du nord au centre du Mali, elles font objet d’attaques surprises des djihadistes et terroristes. Elles s’en sortent toujours honorées.’’

Le confrère se montre tout aussi impressionné par les actions de la force conjointe du G5 sahel et il écrit à ce propos : ‘’ Dans la région de Mopti, frontière Mali Burkina, les éléments de la force conjointe du G5 sahel ont éliminé de présumés terroristes. Ils ont récupéré un important arsenal de guerre : fusils AK47, de pistolet, d’engins explosifs, de couteaux et aussi de l’argent. La force qui a réalisé cette prouesse est composée de forces armées maliennes et burkinabè.’’

AD/cat/APA

Commentaires
Haut