Odienné

Gestion de la transhumance à Odienné: des éleveurs menacent d’assécher le marché de bétail

Depuis plusieurs années, des éleveurs se disputent la gestion de la transhumance

Photo : AIP

Odienné, 28 fév (AIP)-Le président d’une société coopérative de bétail, Doumbia Vamara, a menacé d’assécher le marché de gros du bétail dans prochains jours à Odienné pour dénoncer des manœuvres visant à imposer un non éleveur comme responsable de la gestion de la transhumance dans la localité.

«Nous sommes éleveurs, nous suivons les textes. Si les autorités persistent à nous imposer Diarrassouba Lanciné comme représentant des éleveurs dans la gestion de la transhumance, nous allons demander à tous les éleveurs d’arrêter d’approvisionner le marché en bétail jusqu’à nouvel ordre », a indiqué Doumbia Vamara, dans un entretien avec l’AIP.

Depuis plusieurs années, des éleveurs se disputent la gestion de la transhumance. Le choix du préfet de région, dans la gestion de la filière, s’est porté sur Diarrassouba Lanciné. Mais celui-ci n’est pas reconnu comme éleveur par ses pairs.

Plusieurs sous-préfets du département ont interdit l’accès de leur localité à Diarrassouba Lanciné pour son implication présumée dans des enlèvements et tueries de bœufs dans plusieurs localités du département d’Odienné, rappelle-t-on.

(AIP)

ss/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut