Séguéla

Il ne tient pas promesse, le gamin dénonce le voleur de baffles à Séguéla

La section de tribunal de Séguéla

Photo d'archives

Séguéla, 1er mars (AIP) – Diarra Moussa, 19 ans, chargeur de véhicules de transport à la gare de Séguéla, a été dénoncé par Inoussa Fadiga, un enfant de 13 ans, témoin du cambriolage perpétré avec ses compères dans la nuit du 20 au 21 février, alors qu’il était couché dans un kiosque situé à proximité du lieu de leur forfait.

« Je voulais crier. Il a dit de ne pas crier et qu’il va me donner l’argent après pour aller manger », a révélé le gamin qui, cette nuit-là, a dormi dehors parce que son père voulait le bastonner.

A la fin de leur opération, les filous n’ayant pas tenu parole, Inoussa Fadiga les suit à pas feutrés jusqu’au domicile de Diarra Moussa, celui qui lui avait fait la promesse. Au petit matin, il dénonce ce dernier au propriétaire du magasin cambriolé.

Appréhendé et conduit devant les juges, Diarra Moussa n’a fait aucune difficulté pour reconnaître les faits mis à sa charge.

Condamné à 10 ans de cachot, 300 000 francs d’amende, 10 ans de privation de ses droits civiques et trois ans d’interdiction de paraître sur l’ensemble du territoire national, sauf à Séguéla, son département d’origine, il devra également s’acquitter de 500 000 francs CFA de dommages à l’endroit de Coulibaly Siaka, sa victime.

(AIP)

kkp/fmo

Commentaires
Haut