Mali

02 Mars 2018 – La visite du président turc à la une des quotidiens maliens

APA-Bamako (Mali) – La visite de quelques heures ce vendredi au Mali du président turc fait la une de la plupart des quotidiens du pays, à l’image du quotidien public l’Essor qui annonce que Tayyip Erdigan débarque à Bamako ‘’à la tête d’une délégation de 179 personnes’’.

Et le journal de rappeler que ’’ La visite de travail du Président Recep Tayyip Redogani fait suite à la visite d’Etat que le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita a effectué en Turquie du 02 au 05 février 2015.’’

Sur le programme de cette visite, le confrère révèle : ‘’Après l’accueil de la délégation turque à l’aéroport Modibo Keita, les couples présidentiels se rendront à la Grande mosquée pour la prière du vendredi.’’

Peu après, il y aura un tête-à-tête entre les deux chefs d’Etat au palais présidentiel de Koulouba, sur les hauteurs de Bamako.

‘’Bienvenue au président turc Recep Tayyip Erdogan,’’ écrit en manchette le quotidien Info-Matin. Comme l’Essor, ce confrère se félicite également de la visite du président turc au Mali, une première, même si elle ne dure que quelques heures.

‘’Les entretiens qui se dérouleront entre les deux chefs d’Etat et les travaux entre les délégations des deux pays permettront au Mali et à la Turquie de partager leurs analyses de la situation régionale et internationale, notamment au Moyen-Orient, au Maghreb et au Sahel’’, souligne Info-Matin.

Il ajoute que ‘’La visite permettra de redynamiser les liens de coopération entre nos deux pays et sera l’occasion de donner un élan accru aux échanges et aux partenariats entre les économies maliennes et turques’’.

Le quotidien l’Indicateur du renouveau aussi se mêle à la danse et évoque cette visite du président turc, en revenant sur ce que d’autres journaux ont dit.

L’Indicateur du renouveau évoque, sur un tout autre plan, les 100 jours de captivité du président du tribunal de Niono dans le centre du Mali. Soungalo Koné a été enlevé en novembre par des djihadistes, et le syndicat autonome de la magistrature a tenu jeudi un sit-in de soutien au magistrat. Cités par le journal, les manifestants ont déclaré : ‘’nous souhaitons une grande implication du gouvernement, en vue de trouver sans délai un dénouement heureux à sa captivité’’.

AD/cat/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut