Bonoua

Le gouvernement exprime sa compassion aux populations d’Adiaho

Bonoua, 09 mars (AIP)- Une délégation d’autorités administratives, politiques et coutumières des départements d’Alépé et de Grand-Bassam s’est rendue à Adiaho, mercredi, pour apporter la compassion et présenter les condoléances du gouvernement aux populations locales, suite à la découverte, en février, des corps sans vie de deux fils de la localité dans le fleuve Comoé.

Pour le préfet de Grand-Bassam, Amankou Gabin et celui d’Alépé Nanou Benjamin, le gouvernement, sensible à ce double deuil, les a mandatés aux fins de le représenter et de présenter sa compassion et ses condoléances aux familles et aux populations Abouré.

Ils ont insisté pour que les uns et les autres fassent preuve de patience, de modération et de calme dans l’attente d’un aboutissement des enquêtes relatives à ces deux affaires. Un don symbolique a été remis de la part du gouvernement.

La délégation a annoncé la mise en place d’un comité de délimitation des frontières villageoises. L’ambition étant de mettre fin aux conflits fonciers source de différends récurrents et séculaires entre Gwa et Abouré. Ces conflits ayant fait des morts dans les deux camps.

Des remerciements particuliers ont été adressés au roi de Mossou, Nanan Kanga Assoumou, pour sa présence à cette rencontre.

(AIP)

as/ena/fmo

Commentaires
Haut