Sikensi

Autorités et cadres interpellés face à la pénurie d’eau et de carburant à Sikensi

Sikensi, 12 mars (AIP)- Les auditeurs de la radio Sikensi-FM ont été nombreux samedi, à interpeller les autorités et les cadres de leur localité, face à la pénurie d’eau et de carburant dans la ville.

Au cours de l’émission « Qu’est-ce qui ne va pas dans la cité? », les auditeurs ont déploré en direct les difficultés qu’éprouvent les populations locales à s’approvisionner en carburant à cause de la fermeture momentanée de l’unique station d’essence (Total) de Sikensi.

Ils ont aussi dénoncé les conditions pénibles d’accès à l’eau potable dans la ville dont certains quartiers en sont privé depuis des mois. D’où leur appel aux autorités et aux cadres, afin qu’ils apportent des solutions appropriées dans un délai raisonnable.

Le Directeur de Sikensi-FM, Thiery Gnanzou, a informé l’AIP que son émission qui donne la parole aux auditeurs pour relater leurs difficultés, ne vise que l’amélioration de leurs conditions de vie.

L’unique station d’essence est fermée depuis mardi, en vue d’une réhabilitation des installations qui seraient vétustes.

L’ONEP envoie cependant périodiquement des citernes d’eau à Sikensi pour servir les ménages en eau potable.

(AIP)

akn/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut