Tabou

Célébration prochaine de la cola, symbole d’hospitalité en pays kroumen

Barthélémy Iré Gnépa, promoteur convaincu de l’hospitalité kroumen

Photo : AIP

Tabou, 12 mars (AIP) – Cadre de Tabou et ancien président de l’ex-conseil général, Barthélémy Iré Gnépa, entend célébrer la noix de cola, symbole de l’hospitalité des kroumen à l’instar des fêtes de l’igname, de générations ou de la pâque en pays baoulé pour rapprocher les populations de la région de San-Pedro et susciter la création de mutuelles de développement « en vue d’un développement durable ».

« Cette idée est venue des cadres, filles et fils et de la chefferie traditionnelle de la région de San-Pedro qui comprend les départements de San-Pedro et de Tabou. Elle fera dans quelques jours l’objet d’une grande rencontre parce que la noix de cola occupe une place importante dans la société kroumen mais malheureusement ce fait culturel majeur n’est pas assez connu et vulgarisé », a expliqué M. Gnépa lors d’un entretien samedi avec l’AIP.

La cola sert au Kroumen à offrir son hospitalité et sa générosité à tout étranger qui est le bienvenu. Elle est « un symbole de paix, d’amour et de fraternité ». « C’est pourquoi, on ne la partage jamais avec un ennemi ou avec quelqu’un qui a une mauvaise intention. Cette tradition existe depuis l’aube des temps mais n’a jamais fait l’objet de célébration. Nous allons donc ensemble proposer d’institutionnaliser cette fête qui se déroulera chaque année et sera un des symboles de notre région », a-t-il souligné.

Il a dit sa foi en la réussite de l’événement qui servira de cadre convivial de rencontres et d’échanges sur les grands projets de développement de la région dotée d’immenses potentialités inexploitées.

La noix de cola offerte à l’étranger est toujours accompagnée de poudre ou pâte de piment et de boisson alcoolisée appelée « eau du cola ».

(AIP)

bb/aaa/kam

(Publicité)

Commentaires
Haut