Agboville

Des pompiers molestés au cours de l’incendie survenu au grand marché d’Agboville

Le maire N’cho Acho Albert reçu par le chef des pompiers du centre de secours d’urgence d’Agboville

Photo : AIP

Agboville, 12 mars (AIP) – Des individus non identifiés ont molesté dimanche nuit, des pompiers civils, du centre de secours d’urgence (CSU) d’Agboville, au motif qu’ils n’auraient pas su contenir l’incendie déclaré au grand marché.

Tandis qu’une partie des éléments s’évertuait à combattre le feu avec le cœur mais sans grands moyens, des assaillants sont descendus à la caserne pour brutaliser quelques soldats de feu assurant la garde.

Et comme si cela ne suffisait pas, ils ont même détruit une partie de leur modeste matériel d’intervention en mettant le feu à deux motos et un tricycle appartenant au CSU basé non loin du grand marché.

Saisi de ces faits déplorables, le maire N’cho Acho Albert est allé s’enquérir de l’état de santé des éléments blessés, en vue de leur apporter un soutien moral et matériel.

Par contre, il a condamné ces faits rétrogrades commis contre les soldats de feux qui, malgré l’insuffisance des moyens, sont au service de la population pendant les sinistres et au risque de leur vie.

(AIP)

yy/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut