Man

L’autonomisation des femmes Gouro, citée en exemple à Kouibly

Célébration de la JIF à Kouibly,samedi

Photo : AIP

Man, 12 mars (AIP)-La présidente de la Fédération des associations des femmes de Kouibly (FAFK), Marceline Tiemoko, a appelé samedi, ses « sœurs » de l’Ouest montagneux,  à suivre l’exemple des femmes Gouro en matière d’autonomisation.

En marge de la célébration de la Journée internationale de la femme (JIF), dans la région du Tonkpi, placée sous le sceau de l’autonomisation de la femme rurale et de son inclusion financière, Mme Tiémoko a rappelé l’objectif de la FAFK, « qui vise à rendre effective l’indépendance économique et sociale de ses membres ».

Objectif qui a motivé, selon elle, la présence à cette deuxième édition de la  JIF à Kouibly, de l’Agence ivoirienne de marketing social (AIMAS), l’Office de commercialisation du vivrier du Tonkpi et de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire,  qui ont instruit les femmes sur les  » Défis et opportunités de financement et avantages de la petite transformation des produits agricoles ».

Par ailleurs, le maire  de Kouibly, Monpo Seydou, très heureux des actions de la FAFK, a promis un appui budgétaire de cinq millions de francs CFA. Il a  annoncé  l’ouverture du marché de Kouibly dans trois mois et invité  les femmes à se rendre dès ce lundi, à la mairie, pour réserver des box.

Cette rencontre  a pris fin par un défilé des associations de femmes et a enregistré la présence de la présidente de l’organisation faîtière l’AFIP ( Africa Femmes Initiatives Positive), Dioman Désirée , la reine-mère de Nouamou, dans le département de Tiapoum et le secrétaire général de préfecture, Coulibaly Sié.

(AIP)

amak/fmo

Commentaires
Haut