Dimbokro

Campagne anacarde 2018 : difficultés dans l’achat des produits à Dimbokro

Pomme de cajou

Photo : d'archives

Dimbokro, 13 mars (AIP) – Le front de l’achat de la noix de cajou connait ces derniers temps une certaine accalmie et les producteurs d’anacarde éprouvent quelques difficultés à écouler leurs récoltes, a constaté l’AIP, à Dimbokro, la capitale de la région du N’zi.

Selon un responsable de coopérative, ces difficultés sont liées au fait que les acheteurs ont marqué une « pause » dans l’achat des noix de cajou. « Normalement en début de campagne, les prix flambent. Mais cette année, ce n’est pas le cas et avec les acheteurs qui ne se bousculent pas, la situation est plus compliquée « , a-t-il ajouté. Il a exprimé son inquiétude face à cette situation qui pourrait les pénaliser surtout avec la politique de rétention qu’avait adoptée les producteurs en attendant une éventuelle flambée des prix des produits.

Pour un acheteur, cette pause est consécutive à une menace de retrait des indiens. « Il règne un calme plat en ce moment sur le front de l’achat à Dimbokro. Nous avons dit à nos pisteurs de se retirer un peu en attendant les nouvelles consignes. Nous essayons d’emmagasiner ce que nous avons déjà acheté », a-t-il affirmé.

Pour cette campagne 2018 de noix de cajou dont le prix bord champ est fixé à 500  francs CFA, ce sont environ 5000 tonnes de produits qui sont attendues dans le département de Dimbokro.

(AIP)

ik/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut