Bouna

Des puces et des téléphones portables pour les bénéficiaires du Projet filets sociaux productifs du Bounkani

Un bénéficiaire du PFSP du Boukani recevant son téléphone et une puce

Photo : AIP

Bouna, 13 mars (AIP)- Les quelque 1995 bénéficiaires du Projet filets sociaux productifs (PFSP) de la région du Bounkani, après la phase d’enregistrement et identification pour l’ouverture de leur compte, ont reçu mardi chacun, un portable et un puce téléphonique, sur laquelle des dépôts d’argent seront couramment effectués.

La remise de ce kit s’est déroulée dans les locaux de la direction régionale de la Protection sociale du Bounkani, sise à Bouna

Démarré en 2017, le PFSP est un projet financé par la Banque mondiale et vise à octroyer une allocation trimestrielle de 36 000 FCFA jusqu’en 2020, aux populations vivant en dessous du seuil de pauvreté, dans douze régions de la Côte d’Ivoire, dont celle du Bounkani.

La phase d’enregistrement et d’identification avait débuté le 15 janvier dans la région et consistait donc à leur ouvrir chacun, des comptes Orange money pour le dépôt de cette somme qui se fera depuis Abidjan.

Ce projet qui prend fin en 2020, a été valide à l’issue d’une enquête menée par l’Institut national de la statistique (INS) auprès des populations sur la base de critères de pauvreté définis par la Banque Mondiale. Avec cette allocation, les bénéficiaires devront faire face aux charges familiales quotidiennes notamment en matière de soins de santé, scolarité et d’alimentation.

Et à cet effet, des missions de contrôle et de suivi seront fréquemment effectuées par la direction de la Protection sociale dans toute la région aux fins de s’enquérir de l’état de gestion de cette allocation chez les bénéficiaires, indique-t-on.

(AIP)

on/ena/fmo

Commentaires
Haut