Séguéla

Les dispositions de la campagne 2018 expliquées aux acteurs de la filière cajou à Séguéla

Photo de famille après la rencontre

Photo : AIP

Séguéla, 13 mars (AIP) – Les dispositions pratiques visant une bonne campagne de commercialisation de la noix de cajou ont été expliquées aux acteurs de ladite filière réunis lundi, à la préfecture de Séguéla, a relevé l’AIP, au cours d’une rencontre initiée par la délégation régionale du Conseil du coton et de l’anacarde et présidée par le préfet Benjamin Effoli.

« Normalement, un camion qui charge à Séguéla ne doit pas prendre la direction de Kani car au lieu de descendre vers les ports, il se dirige vers des départements qui font frontière avec les autres pays. C’est strictement interdit », a fait savoir le délégué régional du CCA, Koné Fatagnan, qui a également insisté sur la délivrance de reçus d’achat aux producteurs et l’utilisation de sacs en jute afin de préserver la qualité du produit.

« Il ne faut pas favoriser la fuite des produits vers les pays limitrophes. Si des opérateurs s’avisent à détourner la production locale et qu’ils sont pris, de grâce, ne venez pas me déranger. (…) Je veillerai à ce que force reste à la loi », a mis en garde le préfet Benjamin Effoli, qui a aussi insisté sur le respect scrupuleux du prix plancher, décidé par le gouvernement, à savoir 500 francs CFA le kilogramme de la noix de cajou bien séchée et triée.

L’observance de la zone d’intervention des pisteurs qui ne peuvent aller au-delà de la région, l’usage d’instruments de pesage conventionnels et étalonnés, ainsi que la disponibilité des documents afférents à chacune des activités tels que la carte de pisteur, celle d’acheteur, le carnet d’apport produit et la fiche de transfert ont été, entre autres, les autres dispositions communiquées aux acteurs de la filière locale de l’anacarde.

Sixième région productrice de Côte d’Ivoire avec un volume de 59 308 624 kg, la région du Worodougou composée des départements de Séguéla et de Kani est une zone en devenir, tant la culture de la noix de cajou est de plus en plus prisée, note-t-on.

(AIP)

Commentaires
Haut