Culture

Le maire de Bonoua veut faire du Popo carnaval un cadre de dialogue et de réconciliation

Le maire de la Commune de Bonoua JOHNWAN Téké Norbert

Photo : AIP

Abidjan, 06 avr (AIP)-Le maire de la commune de Bonoua, Johnwan Téké Norbert, a exprimé sa ferme volonté de voir le Popo carnaval de Bonoua devenir  un cadre de dialogue et de réconciliation, jeudi , à l’ouverture officielle de l’édition 2018, au parc M’ploussoué de Bonoua.

Pour le maire de la commune, le Popo carnaval doit, à l’instar du Paquinou en pays baoulé, battre le rappel de tous ces cadres, de ses filles et fils  et constituer une occasion de s’asseoir en famille et de régler tous les différends en vue de célébrer l’amour et la réconciliation.

Pour le maire de la commune, le Popo carnaval est au dessus des clivages religieux et politiques et peut constituer un véritable facteur de réconciliation.

« Le Popo carnaval a de la valeur », conclura Johnwan Téké, invitant les populations ivoiriennes a prendre part à l’un des plus vieux festivals de Côte d’ivoire ».

Le Popo carnaval se tient à Bonoua du 2 avril au 15 avril, rappelle –t-on.

(AIP)

akn/fmo

Commentaires
Haut