Mobile

Identification des abonnés mobiles : des récépissés biométriques délivrés aux ressortissants de la CEDEAO

Photo : APANEWS

APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)- L’Office national d’identification (ONI) a institué, mercredi « un récépissé d’enrôlement biométrique » pour les ressortissants de l’espace ouest-africain, a appris APA auprès de cette institution.

Selon un communiqué de l’ONI, transmis à APA, il est précisé que ce récépissé « qui ne vaut pas titre d’identité est délivré essentiellement dans le cadre de l’identification des abonnés de téléphonie mobile, dans les centres d’enrôlement de l’ONI ». Cette opération de délivrance de récépissé d’enrôlement biométrique démarre effectivement ce jeudi dans les guichets de l’ONI.

Pour obtenir ce document, les concernés, ressortissants des pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) « doivent se munir de tout document administratif ou consulaire permettant d’établir leur identité ».

Lancée fin septembre 2017 et qui devrait durer six mois pour s’achever le 31 mars 2018, la deuxième phase du processus d’identification des abonnés a été prorogée jusqu’au 30 avril 2018, soit un mois supplémentaire, par le gouvernement ivoirien.

La carte biométrique exigée par les opérateurs était un frein pour de nombreuses populations.

Cette deuxième phase d’identification devrait contribuer à renforcer la sécurité partout en Côte d’Ivoire ainsi que la sûreté au plan national. A ce jour, ‘’au moins 60% des clients ont été identifiés’’ sur les ‘’32 millions d’abonnement’’ enregistrés chez les trois opérateurs de téléphonie, avait indiqué fin mars le ministre le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné.

SY/hs/ls/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut