Musique

FEMUA 2018 : le gouvernement et la fondation Magic System signent une convention

Le Secrétariat d’Etat chargé l’Enseignement technique et de la formation professionnelle et la fondation Magic System signent une convention pour le FEMUA 11

Photo : AIP

Abidjan, 16 avr (AIP)- Au nom de la coopération entre L’Etat de Côte d’Ivoire et le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), le Secrétariat d’Etat chargé l’Enseignement technique et de la formation professionnelle et la fondation Magic System ont signé lundi à (Cocody) Abidjan, une convention d’appui pour la 11ème édition de cet événement culturel.

Durant le FEMUA, des experts du département de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle vont sensibiliser la jeunesse ivoirienne sur les dangers de l’immigration clandestine et l’importance d’avoir des compétences dans les métiers, au cours des conférences et leur stand.

« Cet appui institutionnel confirme  notre intérêt à accompagner le Femua. Le secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle ne peut rester en marge de cet évènement surtout avec sa tribune carrefour jeunesse », a indiqué le Secrétaire d’Etat, Mamadou Touré, avant d’inviter les jeunes à prendre part à ces journées pour avoir les opportunités de formation.

Quant au commissaire général du FEMUA, Salif Traoré dit Asalfo, il a salué l’implication personnelle du Secrétaire d’Etat pour la réussite de cet évènement.

Placé sous le thème « Jeunesse africaine et immigration clandestine », la 11ème édition du FEMUA s’ouvre mardi à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS).

(AIP)

ena/tm

(Publicité)

Commentaires
Haut