Ferkessédougou

Les études pour la réalisation du port sec de Ferké sont achevées (Duncan)

Duncan annonce le début des travaux du port sec pour bientôt.

Photo : AIP

Ferkessédougou, 16 avr (AIP) – Les études du projet de construction du port sec de Ferkessédougou sont achevées, a rassuré Daniel Kablan Duncan, vice-président de la Côte d’Ivoire, samedi.

S’exprimant à l’occasion de la journée d’hommage et de reconnaissance des populations de la région du Tchologo au président de la République,  organisée à la place Alassane Ouattara, le vice-président a souligné que ce grand projet structurant a un coût estimé à 250 milliards FCFA. « C’est une infrastructure stratégique non seulement pour cette région du Tchologo mais aussi pour le pays tout entier et pour la région ouest africaine », a-t-il indiqué.

Se voulant rassurant, le vice-président a laissé entendre qu’avec sa réalisation, la région du Tchologo, éventuellement la ville de Ferkessédougou, deviendra ainsi le fer-de-lance de l’économie ivoirienne en direction du Burkina Faso, du Mali et même du Niger.

Selon lui, dans le transit en fret, la construction de cet espace commun d’échange, est une opportunité pour assurer les échanges commerciaux et la création, à terme, de plus de 100.000 emplois, selon les  études menées.

(AIP)

ti/bsp/cmas

(Publicité)

Commentaires
Haut