Bloléquin

Evènement de février : les populations de Bloléquin demandent pardon

Les populations de Bloléquin demandent pardon pour leurs actes inciviques

Photo : AIP

Bloléquin, 17 avr (AIP)- Les populations Bloléquin, à genoux, ont demandé pardon à la nation, notamment au président Ouattara pour avoir violemment avoir manifesté contre les institutions de l’Etat en février.

Lors d’une cérémonie de pardon, dimanche, en présence de la ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne Ouloto, elles ont regretté cet écart de comportement.

« Au lendemain de ces manifestations, le sentiment de culpabilité nous a habités et comme des enfants égarés, nous avons retrouvé le bon sens pour faire notre mea-culpa. Nous demandons pardon à genoux à notre papa, le Président Alassane Ouattara pour nos manquements », a déclaré le président départemental de la jeunesse, Boué Paul.

La ministre Anne Désirée Ouloto,  s’est félicitée de cette démarche des populations à reconnaître qu’elles ont eu tort. Elle les a invitées à être responsables et entreprenantes tout en se détournant des actes de vandalisme qui n’honorent pas la région du Cavally.

Anne Ouloto a fait la promesse de transmettre au chef de l’Etat, « le repentir » de ces populations.

(AIP)

sgb/gak/fmo

Commentaires
Haut