Bouaké

Un proviseur de lycée exhorte les parents à aider leurs filles à passer des vacances profitables et sans grossesse

Une vue du lycée moderne des jeunes fille de Bouaké

Photo : AIP

Bouaké, 17 mai (AIP)- Le proviseur du lycée moderne des jeunes filles de Bouaké plaide pour des vacances saines et profitables à ses élèves qui devront reprendre les classes la rentrée scolaire prochaine sans grossesse.

Partant du constat que les jeunes filles reviennent en général des vacances avec des grossesses parce que livrées à elles-mêmes, Mme Golly Akanvou Julienne Ahou a demandé aux parents de veiller sur leurs filles pendant cette période.

« Le temps des vacances, il faut laisser les enfants se distraire, mais il faut les amener à passer des vacances saines et profitables. Il faut veiller sur les enfants », leur a-t-elle recommandé.

Le proviseur dit avoir enregistré, au début de l’année scolaire 2017-2018, 11 cas de grossesses contractées par des filles pendant les grandes vacances, saluant, à cet effet, les différentes campagnes de sensibilisation qui ont contribué à freiner quelque peu le phénomène.

Les données de la direction des Stratégies, de la planification et des statistiques du ministère de l’Education nationale révèlent un taux de progression d’environ 47% , passant de  4035 à 5922 cas de grossesses au cours de ces cinq dernières années,

(AIP)

Nbf/kp

(Publicité)

Commentaires
Haut