Politique

Un réseau des jeunes du PDCI-RDA veut pérenniser la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié

Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA

Photo : d'archives

Abidjan, 17 mai (AIP)- Le réseau des jeunes du Parti démocratique de Côte d‘Ivoire (PDCI-RDA) pour 2020, officiellement lancé mercredi à Abidjan, envisage d’œuvrer pour pérenniser la paix et la stabilité de la Côte d’Ivoire, a assuré sa présidente, Ivoire Estelle Zahi.

Elle a expliqué que son réseau, une plateforme regroupant des mouvements de jeunesses rattachés au PDCI-RDA, adhère à l’idéal du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), tendant à un parti unifié.

« Nous jeunes du PDCI, nous nous engageons à accompagner le président Henri Konan Bédié dans sa vision de voir cette alliance devenir un parti politique, voire une famille politique où tous les enfants d’un même père se réuniront pour faire avancer encore plus la Côte d’Ivoire et tourner définitivement la page aux nombreuses crises qui ont endeuillé le peuple ivoirien », a-t-elle indiqué.

« Le RHDP, cette machine qui gagne doit continuer sa marche et la jeunesse doit être son carburant », a renchéri Estelle Zahi, annonçant des tournées de sensibilisation pour la cause.

Le vice-président du PDCI-RDA, Jean Claude Kouassi, représentant le parrain de la cérémonie de lancement, Ahoua N’Doli Théophile, a salué l’initiative de ce réseau. Il s’est félicité de la gouvernance en RHDP qui, selon lui, est en train de permettre à la Côte d’Ivoire, « lentement mais surement, de gagner son pari de se hisser au rang de pays émergent en 2020 ».

« Le RHDP est pour nous tous une chance et une opportunité à saisir et à faire prospérer », a-t-il indiqué, engageant ses filleuls à « sensibiliser et former aux valeurs de paix ».

(AIP)

gak/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut