Europe

Un journaliste russe assassiné en Ukraine

Le journaliste russe, Arkadi Babtchenk

Photo : DR

Abidjan, 30 mai (AIP)- Le journaliste et écrivain russe Arkadi Babtchenko, 41 ans, a été tué, mardi, de trois balles dans le dos à Kiev (Ukraine), selon la police de Kiev.

Disant craindre pour sa vie, Arkadi Babtchenko avait fui la Russie en février 2017, « un pays dans lequel je ne me sens plus en sécurité », affirmait-il alors. Pour l’opposition russe, il ne fait guère de doute que les commanditaires du meurtre du journaliste, très connu en Russie et très critique envers le Kremlin, se trouvent à Moscou.

Aucune piste ne permet, pour l’heure, d’étayer cette thèse, et seul un portrait-robot sommaire du tueur présumé, barbu et portant une casquette, a été diffusé par les autorités ukrainiennes. « La première piste la plus évidente est celle de ses activités professionnelles », a déclaré le chef de la police de Kiev.

Arkadi Babtchenko a servi comme soldat durant les guerres russo-tchétchènes dans les années 1990, dont il tirera des récits amers sur l’état d’esprit qui régnait alors dans l’armée russe (La Couleur de la guerre, paru en français chez Gallimard, 2009).

Devenu journaliste, il avait la critique féroce et écrivait dans plusieurs médias indépendants dont le journal Novaïa Gazeta, qui a promis, à son tour, de mener sa propre enquête pour élucider son meurtre.

(AIP)

tls/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut