Touba

L’opération Inventaire du patrimoine culturel immatériel présentée aux populations du Bafing

Photo famille des participants à la rencontre sur l’opération Inventaire du patrimoine immatériel

Photo : AIP

Touba, 07 juin (AIP) – Une délégation du ministère de la Culture et de la Francophonie avec à sa tête Dr Jean Leroux, enseignant-chercheur à l’Université de Cocody et coordonnateur national de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel, a informé et sensibilisé les élus, les chefs traditionnels et religieux, les leaders d’opinion, les directeurs et chefs de service, les femmes et les jeunes sur l’opération de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel qui va démarrer dans quelques mois.

Le Bafing est la dernière région qui fait l’objet de sensibilisation avant le lancement de l’opération dans toute la Côte d’Ivoire.

« Notre pays a adhéré à la convention internationale pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. La mise en œuvre de cette convention requiert la participation de tous » a dit le chef de la délégation du ministère de la Culture et de la Francophonie, Dr Jean Leroux, rappelant le sens, la philosophie et l’importance de l’activité de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel.

Le patrimoine culturel immatériel, selon le chef de délégation, est l’héritage reçu de nos ancêtres et qui doit être transmis. Il est le fait des communautés et concerne le savoir-faire lié à l’artisanat, les contes, légendes, danses, jeux, chants, rituels, us et coutumes et médecine traditionnelle. «Faire ressortir toutes ces valeurs appartient aux communautés car elles sont utiles à l’économie locale», a insisté un membre de la délégation et responsable de l’Office Nationale du Patrimoine Culturel, Aliman Fabrice.

« Les équipes d’inventaire seront formées également. Elles auront trois mois pour collecter les informations qui seront vérifiées, consolidées et intégrées au patrimoine culturel national au cours d’un atelier», a-t-il affirmé, invitant les guides religieux et traditionnels à être les facilitateurs pour la réussite de l’opération.  L’opération prendra fin le 31 décembre 2018.

(AIP)

dm/kkf/kam

(Publicité)

Commentaires
Haut