Tiassalé

Une école primaire décoiffée par le vent dans un village d’Ahiroa (Tiassalé)

Le bâtiment décoiffé par le vent

Photo : AIP

Tiassalé,  08 juin (AIP) – Un vent violent a soufflé sur le département de Tiassalé, emportant la toiture d’un des deux bâtiments de l’école primaire publique d’Ahiroa (sous-préfecture de Morokro,  Agnéby-Tiassa), a constaté l’AIP sur place.

Le chef du village, Nanan Tano Kouassi, a rapporté mardi que ce vent était si violent que la toiture a été projetée à une trentaine de mètres du bâtiment avec l’essentiel de la charpente », a-t-il ajouté.

Pour lui, n’eût été l’examen de l’entrée en sixième qui se déroulait dans un autre village (Kondiebouma), les enfants seraient dans l’école. Et, là, le pire aurait pu se produire. Il a révélé même qu’un bœuf a été éventré par un morceau de chevron.

Le chef de village d’Ahiroa a appelé les autorités et toutes les bonnes volontés à se pencher sur la question de la réhabilitation d’un bâtiment de l’école de son village. Il s’est dit inquiet car la rentrée scolaire prochaine arrive à grands pas et les élèves doivent retrouver leurs salles.

L’école d’Ahiroa a été construite en 1975 et comprend 343 écoliers, encadrés par quatre instituteurs.

(AIP)

kd/kkf/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut