Katiola

cinq ans de prison pour des gardes impliqués dans l’évasion à la prison de Katiola en 2017

Photo : AIP

Niakara, 09 juin (AIP)- Huit gardes pénitentiaires soupçonnés poursuivis pour complicité dans l’évasion à la maison d’arrêt et de correction de Katiola, en 2017, ont été reconnus coupables et condamnés chacun à cinq ans de prison.

Une centaine s’étaient spectaculairement évadés de la prison civile de Katiola, au petit matin du 3 septembre 2017, rappelle-t-on.

Il s’est avéré que le garde Nonh Serge a fourni un pied de biche aux détenus contre le paiement de 10 000 francs CFA. Son collègue Djiro Gbolé, chef de poste de garde cette nuit là, a ouvert la citerne d’eau pour couvrir les bruits.

Six de leurs collègues comparaissaient en même temps qu’eux, mercredi. La culpabilité de tous a été établie et chacun a écopé de cinq ans de prison ferme. Ils devraient purger leur peine au camp pénal de Bouaké.

(AIP)

jbm/kg/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut