Divo

Le canton Djiboua invite Amedé Kouakou à poursuivre son œuvre de développement

Ludovic parle au nom des Djiboua

Photo : AIP

Divo, 11 juin (AIP) – Les populations des 12 villages du canton Djiboua ont invité samedi le maire Koffi Kouakou Amedé, à poursuivre « l’œuvre de développement de Divo » en briguant un autre mandat à la tête de la commune.

« Nous vous disons merci pour tout ce qui a été déjà réalisé. Nous vous demandons de continuer ce travail déjà entamé en acceptant de vous représenter lors des futures élections afin que l’on finisse par citer Divo parmi les meilleures villes de Côte d’Ivoire », a déclaré le porte-parole des Djiboua, le colonel Kotchi, lors de la cérémonie d’investiture du président de la jeunesse du canton.

« L’école, l’eau, l’électricité, les routes n’ont pas de couleur politique. En nous les offrant, vous bâtissez pour la postérité », a ajouté le parrain Tiégbé Ludovic plus connu sous l’appellation Lahido l’impérial.

Il a rassuré le maire sur la sincérité de l’engagement des populations du canton Djiboua en expliquant que « ce qui caractérise le Dida, c’est le respect de la parole donnée et la fidélité ».

Tiégbé Ludovic a rappelé qu’il demeure militant convaincu du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), mais soutient Koffi Kouakou Amedé en raison « du bilan largement positif de son mandat ».

Militant du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Amedé Kouakou est à la tête de la commune de Divo depuis 2013 et capitalise plusieurs réalisations dont l’ouverture des rues et l’électrification de plusieurs zones considérées jadis comme des repères des délinquants.

(AIP)

Gso/kp

(Publicité)

Commentaires
Haut