Toumodi

Jugé pour vol à main armée, le prévenu est pris pour un autre délit

Toumodi, 12 juin (AIP) – Devant la barre du tribunal, ou il était jugé pour vol en réunion à main armée, le prévenu a été épinglé par le procureur pour une autre affaire de braquage.

Kouakou Kouadio Narcisse, questionné avec d’autres co-accusés par le président du tribunal, pour les faits de vol en réunion à main armée qu’il ne reconnaissait d’ailleurs pas, le procureur de la république intervient subitement avec une question.

« Mais parmi vous trois qui s’appelle Soro » et Kouakou Kouadio Narcisse de s’empresser de répondre. «C’est moi, Soro est mon surnom ». Ensuite, le procureur se tourne vers des gendarmes dans la salle d’audience leur demandant si c’était lui l’homme qu’ils recherchaient.

« Cet individu est activement recherché pour un braquage commis sur la personne de Mme le sous-préfet de Boligar qui est une sous-préfecture située dans le département de Didiévi. Et les investigations ont conduit les gendarmes jusqu’ au tribunal de Toumodi. Ce prévenu fait partie d’un gang qui trouble le sommeil des populations de Yamoussoukro et des départements environnants », a fait savoir le procureur.

Kouakou Kouadio Narcisse a été condamné à 10 ans de prison pour les faits de vol en réunion pour lesquels il a été jugé ce jeudi. Etant en prison, il sera ensuite entendu par la gendarmerie qui transmettra un procès-verbal au procureur. Après quoi, Kouakou Kouadio Narcisse dit « Soro » sera encore jugé mais cette fois-ci pour les faits de braquage, indique-t-on.

(AIP)

gba/kkf/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut