Bouna

Une équipe permanente de la SICTA souhaitée à Bouna

Stationnement de motos à dans un endroit public à Bouna

Photo : AIP

Bouna, 12 juin (AIP)- Des motocyclistes souhaitent une équipe permanente de la Société ivoirienne de contrôle technique automobiles et industriels (SICTA), à Bouna, pour la délivrance des vignettes de moto.

Selon ces derniers, ils éprouvent des difficultés pour se faire établir la vignette en raison de la non permanence des services de la SICTA dans cette ville. En effet les techniciens de cette structure proviennent de Bondoukou de manière périodique et travaillent sur une courte durée avant de repartir, souligne-t-on.

« Si la SICTA est sur place ici à Bouna, ça va nous aider. On achète des motos mais on ne peut pas circuler librement faute de vignette. La police et la gendarmerie nous traquent. Il faut attendre d’abord que la SICTA vienne pour avoir cela. Et d’ailleurs, l’équipe ne dure même pas, les membres travaillent sur quatre jours et ils retournent, ça ne nous arrange pas », a signifié Coulibaly Abdoulaye, motocycliste, par ailleurs, vendeur de motos, qui lance un appel aux autorités compétentes pour l’ouverture d’une antenne régionale de cette structure à Bouna.

(AIP)

on/akn/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut