Dimbokro

Une nuit du destin dominée par la spiritualité et le recueillement à Dimbokro

Les fidèles musulmans de Dimbokro

Photo : AIP

Dimbokro, 12 juin (AIP) – Les fidèles musulmans de Dimbokro ont pris d’assaut les mosquées et autres lieux de culte de la ville pour célébrer dans la spiritualité et le recueillement, Lailatul quadr ou la nuit du destin, a constaté l’AIP, dans la nuit de dimanche à lundi, dans la capitale régionale du N’zi.

A la grande mosquée du quartier Dioulakro, les fidèles ont écouté les messages de paix et de pardon livrés par les guides religieux notamment l’imam Lamine Doukouré. Ce dernier, dans sa conférence, a invité les musulmans à être des adeptes de paix et de tolérance à l’image du prophète de l’islam, Mahomet. Ces messages ont été émaillés de prières et de lectures du coran

A la grande mosquée du quartier Sokouradjan, les fidèles ont prié, chanté des chants liturgiques pour demander à Allah le miséricordieux de leur donner, les mérites de cette nuit qui vaut à elle seule mille mois d’adoration.

« Quiconque veille en prière la nuit du destin avec foi et conviction aura tous ses péchés passés pardonnés”, a révélé l’imam de cette mosquée, Moussa Doumbia, qui a exhorté les musulmans au partage, au pardon et à la solidarité.
(AIP)
ik/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut