Aboisso

Environ 60 kgs de drogues incinérés à Aboisso

La Cellule Anti-drogue de la Gendarmerie d’Aboisso a procédé à l’incinération de 60,198 kilogrammes de drogues et produits pharmaceutiques non enregistrés

Photo : AIP

Abidjan, 26 juin (AIP)-La Cellule Anti-drogue de la Gendarmerie d’Aboisso a procédé à l’incinération de 60,198 kilogrammes de drogues et produits pharmaceutiques non enregistrés (PPNE), mardi, à la décharge publique d’Aboisso, située au carrefour de Krindjabo, en présence des autorités administratives, judiciaires et militaires du département.

Composés de 2,622 kilogrammes de tramadol, 1,676 kilogrammes de diazépams, 3,400 kilogrammes de produits chinois prohibés, 4,800 kilogrammes de produits cosmétiques mélangés à la résine de cannabis, 36 kilogrammes de produits pharmaceutiques non enregistrés, ces produits ont été saisis à partir de la mi-mai 2017, a-t-on appris.

Le responsable de cette cellule, le Capitaine Bakayoko Inza a tenu à ressasser les effets néfastes et destructeurs de la drogue sur l’organisme à savoir, la démotivation, la passivité, les comportements suicidaires, les actes d’automutilation, les actes d’agression de tiers, les violences sexuelles, les maladies mentales et la morts préconisant que le phénomène de drogue qui constitue un danger permanent dont nul n’est à l’abri, doit être combattu par tous sans exception, avec la dernière énergie.

La cellule anti-drogue de la gendarmerie d’Aboisso a été mise en place le 16 mai 2017, rappelle-t-on.

as/akn/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut