Abengourou

BAC 2018 : Sévère mise en garde des candidats de la DREN d’Abengourou contre la fraude et la tricherie

« Les maitres mots de cet examen, c’est tolérance zéro contre la fraude et la tricherie », a fait savoir la directrice régionale de l’éducation nationale, Florence Lékpéli, lors du lancement des épreuves

Photo : AIP

Abengourou, 02 juil (AIP)- Les candidats au baccalauréat session 2018 de la direction régionale de l’éducation nationale (DREN) d’Abengourou ont reçu lundi une sévère mise en garde contre la fraude et la tricherie.

« Les maitres mots de cet examen, c’est tolérance zéro contre la fraude et la tricherie », a fait savoir la directrice régionale de l’éducation nationale, Florence Lékpéli, lors du lancement des épreuves dans les centres d’examen des lycées moderne 1 et 2 d’Abengourou.

« Toute fraude ou tentative de fraude ou de tricherie sera sévèrement punie. Sachez également que les copies identiques, c’est zéro », a-t-elle averti, exhortant les candidats à la rigueur et à la l’intégrité morale pendant toute la durée des épreuves qui prendront fin vendredi.

« L’année dernière, cinq candidats avaient été pris avec des téléphones portables en leur possession ici même à Abengourou. Ils ont tous été suspendus pour 5 ans », a fait savoir la première responsable de l’éducation nationale de la région de l’Indénié-Djuablin aux candidats pour leur faire prendre conscience du danger qu’ils courent s’ils ne respectent pas la mesure d’interdiction du téléphone portable.

Au total 5 441 candidats, toutes séries confondues, prennent part à ces épreuves écrites du baccalauréat session 2018 contre 5 315 en 2017. Ils sont repartis dans neuf centres d’examen dont huit à Abengourou et deux à Agnibilékrou.

(AIP)

rkk

(Publicité)

Commentaires
Haut