Europe

France : Des émeutes éclatent après la mort d’un jeune homme à Nantes

Une vague de violences a éclaté au quartier Breil à Nantes (France) dans la nuit de mardi à mercredi, après la mort d’un jeune homme de 22 ans, touché par balle par un policier lors d’un contrôle

Photo : AIP

Abidjan, 04 juil (AIP) – Une vague de violences a éclaté au quartier Breil à Nantes (France) dans la nuit de mardi à mercredi, après la mort d’un jeune homme de 22 ans, touché par balle par un policier lors d’un contrôle.

Selon la police, le conducteur, faisant mine de sortir de son véhicule, a percuté un fonctionnaire de police qui a été légèrement blessé aux genoux. Un de ses collègues a ainsi fait feu et a touché la carotide du jeune homme qui est ensuite décédé à son arrivée à l’hôpital. Le jeune homme « était connu de la police pour vols, stupéfiants et délits routiers », ont soutenu les policiers.

Le décès a aussitôt déclenché des violences urbaines dans deux autres quartiers sensibles de la ville (Malakoff et aux Dervallières) avec des jeunes armés de cocktails molotov, des voitures incendiées et un centre commercial en partie ravagé par les flammes.

Une enquête a été ouverte pour déterminer dans quelles circonstances le policier a été amené à faire usage de son arme, selon le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.

« Mes premières pensées vont à ce jeune homme mort, à sa famille, à tous les habitants de ce quartier, de nos quartiers. La police et la justice dans son indépendance devront faire la clarté et la plus totale des transparences sur ce qui s’est passé ce soir, mais l’urgence ce soir, c’est l’appel au calme dans nos quartiers », a déclaré de son côté Johanna Rolland, maire de Nantes.

Ce mercredi matin, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb ainsi que la ministre de la Justice Nicole Belloubet ont condamné avec la plus grande fermeté les violences urbaines. Ils ont souligné aussi que le parquet et l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) avaient été saisis pour que toute la lumière soit faite dans la plus totale transparence sur la mort de ce jeune homme.

(AIP)

tls/cmas

(Publicité)

Commentaires
Haut