Politique

Alassane Ouattara assure qu’”il n’y pas de tensions politiques” en Côte d’Ivoire

Concluant, Alassane Ouattara a invité le nouveau gouvernement à la “solidarité et de la célérité dans le traitement des dossiers afin que l’action de l’Etat soit plus perceptible auprès des Ivoiriens”

Photo : Archives

Abidjan, 11 juillet 2018 – 17H35 GMT [ALERTE INFO]-Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara qui a eu plusieurs rencontres ces derniers mois avec le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, allié du pouvoir) Henri Konan Bédié, en vue de la création d’un parti unifié, a assuré mercredi à Abidjan qu’”il n’y a pas de tensions politiques”, lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, dont les membres ont été nommés la veille.

“J’entends ici et là qu’il y a des tensions au niveau politique. Cela n’est pas vrai”, a affirmé M. Ouattara, ajoutant : “c’est dans l’union que nous continuerons de faire avancer notre pays”.

Se réjouissant que “les crises qu’a connues la Côte d’Ivoire soient désormais derrière elle”, Alassane Ouattara a soutenu que son “pays veut continuer de l’avant”.

“Le dialogue, la concertation et la tolérance sont des choses importantes, pas seulement pour les acteurs politiques, mais également au sein” des populations, a exhorté le chef de l’Etat ivoirien, annonçant “des indications plus précises sur (ses) ambitions futures pour ressembler la nation entière, dans (son) adresse du 06 août” 2018, à l’occasion de la commémoration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Relativement au nouveau gouvernement de 36 ministres nommés mardi, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly l’a qualifié de “gouvernement de combat” et indiqué que “son objectif est de résoudre les problèmes urgents”, dont “l’adduction en eau potable, la réduction de la pauvreté”.

Sur la composition de la nouvelle équipe gouvernementale, Amadou Gon a assuré que les ministres PDCI qui la compose “sont favorables à la création du parti unifié”.

“Ma nomination n’est pas en contradiction avec les ambitions du président Henri Konan Bédié”, a réagi l’un des nouveaux entrants, le secrétaire d’Etat auprès du ministre du Commerce, chargé de la promotion des PME, Félix Anoblé, assurant que le PDCI entrera au (futur parti unifié dénommé le) Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP)”.

Concluant, Alassane Ouattara a invité le nouveau gouvernement à la “solidarité et de la célérité dans le traitement des dossiers afin que l’action de l’Etat soit plus perceptible auprès des Ivoiriens”.

Ange TIEMOKO

(Publicité)

Commentaires
Haut