Zimbabwe

L’opposition zimbabwéenne manifeste

Abidjan, 11 juil (AIP) – Des milliers de partisans de l’opposition ont manifesté mercredi à Harare pour mettre en garde le gouvernement contre toute velléité de fraude lors des élections générales prévues le 30 juillet.

« Nous voulons que cette élection se déroule de façon transparente », a lancé à la foule Nelson Chamisa, le dirigeant du Mouvement pour un changement démocratique (MDC) à l’origine du rassemblement, cité par l’AFP.

« Notre position est parfaitement claire. Nous ne participerons pas à une élection dont nous ne savons pas comment elle est organisée », a-t-il menacé, « nous devons parvenir à un accord sur son organisation ». La question des listes électorales, indique-t-on, fait l’objet depuis longtemps d’une vive controverse au Zimbabwe.

Au pouvoir depuis 1980, l’ancien chef de l’Etat a été contraint à la démission en novembre dernier, lâché par l’armée et son parti, la Zanu-PF. Son ancien vice-président Emmerson Mnangagwa lui succédant dans la foulée a promis que les scrutins présidentiel et législatif du 30 juillet seraient « libres, transparents et honnêtes ».

(AIP)

kam

Commentaires
Haut