Asie

Une vingtaine de morts dans un attentat-suicide au Pakistan

L’attentat a été perpétré lors d’une réunion du Awami National Party (ANP), formation qui a déjà été la cible de représailles de militants islamistes pour avoir manifesté son opposition à des groupes comme les Talibans

Photo : AIP

Abidjan, 11 juil (AIP)- Un attentat suicide contre une réunion électorale à Peshawar (Nord-ouest du Pakistan) mardi soir, a fait au moins 20 morts et une soixantaine blessées, dont un influent homme politique local, a annoncé la police.

L’attentat a été perpétré lors d’une réunion du Awami National Party (ANP), formation qui a déjà été la cible de représailles de militants islamistes pour avoir manifesté son opposition à des groupes comme les Talibans. Un peu plus tôt, un porte-parole militaire avait admis que des menaces planaient sur la campagne pour les législatives du 25 juillet.

« D’après les premiers éléments de l’enquête, c’était une attaque-suicide contre Haroon Bilour, un des candidats du Awami National Party aux élections », a indiqué Shafqat Malik, un responsable de la police, confirmant que Haroon Bilour avait été tué dans cette attaque. Toujours selon la police, l’explosion est survenue au moment où l’homme politique s’apprêtait à s’adresser à quelque 200 partisans.

L’attentat n’a pas été immédiatement revendiqué.

Peshawar, une porte d’entrée vers les régions tribales en proie à des troubles a été ces dernières années le théâtre de plusieurs attentats visant hommes politiques, rassemblements religieux, forces de l’ordre et même des écoles.

(AIP)

tls/fmo

Commentaires
Haut