Europe

L’Assemblée nationale française supprime le mot « race » de la Constitution

Abidjan, 12 juil (AIP) – Les députés français ont supprimé, jeudi, le mot « race » figurant à l’article premier du texte fondateur de la Ve République et y ont introduit l’interdiction de « distinction de sexe ».

Si l’amendement est voté par le Sénat, la nouvelle version sera la suivante : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion. »

Le mot « race » figure actuellement entre l’origine et la religion dans l’énumération, rapporte le site d’information francetvinfo.fr.

(AIP)

cmas

(Publicité)

Commentaires
Haut