Presse

Le directeur de l’Agence d’information du Burkina Faso veut s’inspirer du modèle de l’AIP

Photo : AIP

Abidjan, 24 juil (AIP)- Le directeur de l’Agence d’information du Burkina Faso (AIB), Alban Kini, a affirmé vouloir s’inspirer du modèle de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), lors d’un entretien, mardi, au siège de l’Agence, à Abidjan-Plateau .

« Nous sommes à la recherche en ce moment de notre autonomie. L’AIB dépend actuellement du Sidwaya (quotidien gouvernemental). Nous sommes en train d’aller vers la scission, le dossier est cours. L’autre volet que nous voulons exploiter en nous inspirant de l’AIP, ce sont les contrats avec les correspondants », a déclaré M. Kini, ajoutant que les échanges avec la directrice de l’AIP ont été constructifs pour lui.

La directrice centrale de l’AIP, Mme Barry Oumou Sana s’est dit heureuse de cette rencontre avec le directeur de l’AIB avec qui elle a passé en revue les difficultés que rencontrent les agences de presse.

Elle s’est réjouie de la bonne coopération avec l’agence d’information du Burkina Faso révélant que cette rencontre d’Abidjan se fait en prélude à des séances de travail et de formation qu’animeront, en août, à Ouagadougou, les deux agences qui entretiennent des relations de coopération depuis 2008.

Le directeur général de l’AIB est en Côte d’Ivoire dans le cadre du septième traité d’amitié et de coopération Ivoiro-Burkinabè (TAC) qui a lieu depuis lundi, à Yamoussoukro et qui prendra fin vendredi, a-t-on appris.

(AIP)

akn/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut