Présidentielle 2020

FPI : Affi appelle à une « alliance nationale » pour un « renouveau politique » en Côte d’Ivoire en 2020

Photo : AIP

Abidjan, 27 juil (AIP) – Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan a lancé, vendredi, un appel à une « alliance nationale » des partis pour un « renouveau politique » à l’issue de l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire.

« J’appelle une fois encore, solennellement, urgemment et violemment, à la constitution d’une alliance nationale pour la démocratie, la paix et le progrès en Côte d’Ivoire », a déclaré M. Affi N’guessan, à la faveur du quatrième Congrès de son parti au palais des sports de Treichville à Abidjan.

Selon lui, cette alliance portera une vision renouvelée du monde, et sera une plateforme de tous les partis politiques, désireuses d’opérer une alternance politique en Côte d’Ivoire pour le bien des populations.

Cet engagement politique est nécessaire face à « la faillite de la Côte d’Ivoire », avec « des procès politiques sans retenue, la corruption, l’insécurité avec les phénomènes des microbes », a-t-il asséné.

» Le pays est écrasé par la misère, le népotisme et le clientélisme et des milliers d’ivoiriens en exil », a-t-il en outre fustigé.

Pour le leader du FPI, cette réalité sociopolitique qu’il propose doit inciter la classe politique ivoirienne, « unie », à soumettre au peuple un projet fédérateur de l’opposition pour « un renouveau politique » en 2020.

Il s’exprimait en présence de plusieurs milliers de militants du FPI, ainsi que des représentants de partis politiques dont l’Alliance des Forces démocratiques (AFD), Liberté et démocratie pour la République (LIDER), le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, mouvance présidentielle).

Le parti social démocrate du Benin représenté par Gisèle Ahouassi a soutenu ce projet. « le Fpi est une force politique centrale pour défendre nos valeurs dans la sous région », a-t-elle fait savoir.

Ce quatrième congrès du FPI a pour thème, « Mobilisation et engagement pour la démocratie et l’alternance en 2020 ».

nmfa/tm

Commentaires
Haut