Presse

L’AIP et Ghana News Agency désormais unis

GNA et l’AIP s’accordent également à organiser des visites d’échanges et d’expertise dans les domaines journalistique, technique et administratif

Photo : DR

Accra (Ghana), 1er août (AIP) – Les agences nationales de presse du Ghana et de Côte d’Ivoire, respectivement Ghana News Agency (GNA) et l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP) ont conclu mercredi à Accra, un accord destiné à renforcer leur coopération à divers niveaux.

« GNA et l’AIP sont désormais mariées… », a lancé le directeur général de l’agence ghanéenne de presse, Kwaku Osei Bonsu, juste après la signature l’accord de partenariat avec la directrice centrale de l’AIP, Mme Barry Sana Oumou.

La convention ainsi conclue engage les deux parties, entre autres, à échanger leurs productions (articles, photos, bulletins; etc.) en Anglais ou en Français gratuitement via Internet ou tout autre canal, à reproduire le plus fidèlement possible les articles du partenaire tout en mentionnant la source, à prioriser les informations fournies par l’autre partie en cas d’événement survenant dans l’un ou l’autre des pays, à apporter l’assistance idoine aux envoyés spéciaux du partenaire.

GNA et l’AIP s’accordent également à organiser des visites d’échanges et d’expertise dans les domaines journalistique, technique et administratif. Ces médias publics se disent ouverts également à assurer mutuellement des services non mentionnés par le présent accord, à un coût fixé de façon consensuel et par avance.

Tout différend entre les deux parties dans la mise en oeuvre de l’accord devra être réglé dans un esprit de coopération et d’entente mutuelle.

Cet accord qui rentre en vigueur dès sa signature (1er août 2018) pour une année est renouvelable pour une période similaire, à moins qu’une partie n’en notifie son retrait par écrit, trois mois afin la fin du contrat.

« Cet accord est transcrit en version française et en anglaise, de manière conforme. Mais au cas où il survient un quiproquo dans l’interprétation ou dans la mise en oeuvre, la version en Anglais sera considérée comme la base du jugement », conclut le texte en son article 11.

Présente à Accra du 30 juillet au 03 août 2018 pour une mission auprès de Ghana News Agency, la délégation de l’AIP est conduite par sa première responsable. Outre Mme Barry Sana Oumou, elle est composée du sous-directeur de l’Information, Kouao Pascal, et de la rédactrice en chef chargée de l’International, Mme Coulibaly Maryam.

(AIP)

cmas

(Publicité)

Commentaires
Haut