Logement

Le gouvernement réitère sa promesse de tenir ses engagements vis-à-vis des acquéreurs des logements sociaux

Bruno Koné a saisi l’occasion pour présenter les excuses des acteurs gouvernementaux pour le retard qui est « imputable au gouvernement » tout rassurant de prendre des dispositions afin que « la situation change »

Photo : AIP

Abidjan, 03 août (AIP)- Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme Koné Bruno a réitéré la promesse du gouvernement ivoirien de tenir ses engagements vis-à-vis des acquéreurs des logements sociaux.

« Nous saluons la patience des acquéreurs qui, malgré le retard et le manque de visibilité, continuent de croire en ce projet. Nous y croyons nous-même et nous allons tout faire pour que, dans les prochains mois, des gens puissent habiter ici », a déclaré le ministre Koné Bruno, lors de sa première sortie à la tête du portefeuille de la construction, vendredi, sur les chantiers des sociétés immobilières (Oribat, Promogim et Interbat), dans la sous-préfecture de Songon, route de Dabou.

Bruno Koné a saisi l’occasion pour présenter les excuses des acteurs gouvernementaux pour le retard qui est « imputable au gouvernement » tout rassurant de prendre des dispositions afin que « la situation change ».

Selon le ministre qui avait à ses cotés les autorités administratives et coutumières de la sous-préfecture de Songon, cette visite de terrain a pour but de toucher du doigt la réalité de ce projet immobilier cher au gouvernement afin de prendre toutes les précautions pour ne pas « trahir les promesses du chef de l’Etat ».

« Nous n’avons pas le droit de faire mentir la parole présidentielle », a-t-il insisté, rappelant la promesse présidentielle qui était de construire 60 000 logements sur la période 2012-2016 et 150 000 logements à la fin de 2020.

Les différents opérateurs immobiliers qui interviennent sur les 439 hectares de terrain cédés par la chefferie de Songon ont présenté leurs offres à l’émissaire du gouvernement. Chez Oribat, par exemple qui intervient sur une superficie de 11 hectares, au total 214 logements sont prêts et n’attendent que l’installation des réseaux primaires (eau, électricité…) pour être livrés.

(AIP)

bsb/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut