Politique

Amnistie et révision de la CEI: la commission de l’UA salue des décisions « courageuses »

Le président de la commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, les qualifiant de « courageuses », a salué les mesures annoncées par chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara

Photo : AIP

Abidjan, 10 août (AIP)- Le président de la commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, les qualifiant de « courageuses », a salué les mesures annoncées par chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, dans son dernier discours à l’occasion de la fête nationale de son pays notamment l’ordonnance portant amnistie de 800 prisonniers de la crise post-électorale de 2010 et la révision de la Commission électorale indépendante (CEI).

M. Faki Mahamat a marqué son optimisme quant à la « grande contribution » de ces mesures à la consolidation des « acquis remarquables » obtenus par la Côte d’Ivoire depuis 2011.

Dans une déclaration, jeudi, il s’est félicité particulièrement de l’amnistie accordée à 800 personnes poursuivies ou condamnées pour des infractions en lien avec la crise de 2010 ou d’autres infractions assimilées, dont l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Ehivet Gbagbo. Le président de la commission a souligné la conformité de la décision avec l’approche privilégiée par l’UA qui consiste à traiter l’exigence de justice et la quête de réconciliation de manière complémentaire.

Concernant la décision de révision de la Commission électorale ivoirienne, l’ex-chef de la diplomatie tchadienne estime qu’elle est un « témoignage supplémentaire de l’attachement du Président Alassane Ouattara à l’approfondissement de la démocratie dans son pays, mais aussi du respect que la Côte d’Ivoire voue aux institutions de l’Union africaine ».

Il a exhorté les différents acteurs ivoiriens à s’approprier le « geste fort » posé par le chef d’Etat pour œuvrer au renforcement de l’unité de leur pays, réitérant l’engagement de l’UA aux côtés de la Côte d’Ivoire dans sa quête de réconciliation.

(AIP)

kg/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut