Abengourou

Le conseil régional de l’Indénié-Djuablin se dote d’un plan stratégique de développement

Le plan stratégique de développement de la région de l’Indénié-Djuablin remis officiellement aux dirigeants de cette institution de développement

Photo : AIP

Abengourou, 17 août (AIP)- Le président du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, Ehouman Boko Hubert, a réceptionné vendredi les quatre livrables du plan stratégique de développement (PSD) de ladite région élaboré par l’agence national d’appui au développement rural (Anader).

Il s’agit d’un document de référence et d’orientation qui va servir de boussole pour guider les conseillers régionaux dans la programmation des différentes actions de développement en faveur du bien-être des populations.

Le coût de réalisation de ce plan stratégique de développement sur les trois prochaines années s’élève à un peu plus de 12 milliards FCFA. Cette somme devra être financée sur les ressources propres du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, mais aussi à partir des subventions de l’Etat et les appuis financiers extérieurs.

Le président de région, Ehouman Boko Hubert, a félicité les experts de l’Anader pour la réalisation de cet « outil indispensable » à une meilleure prise en compte des aspirations des populations dans le processus le développement économique, social, culturel et environnemental de l’Indénié-Djuablin. Il a assuré que ce PSD sera leur guide pour mieux orienter, planifier et programmer les actions de développement au profit de ces populations.

Le préfet de la région de l’Indénié-Djuablin et du département d’Abengourou, Fadi Ouattara, a, pour sa part, exhorté les dirigeants du conseil régional à mettre à exécution ce plan stratégique de développement qui porte tous les espoirs de développement de l’Indénié-Djuablin.

Il s’est dit disposé à les accompagner dans la recherche des moyens financiers nécessaires pour la mise en œuvre de ce document de référence et des 277 projets qu’il comporte.

(AIP)

rkk

Commentaires
Haut