Présidentielle 2020

Un mouvement politique proche de Guillaume Soro annonce sa candidature pour 2020

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)- L’Union des Soroïstes (UDS), un mouvement politique se réclamant de Guillaume Kigbafori Soro, Président de l’Assemblée nationale a annoncé, samedi, sa candidature à l’élection présidentielle de 2020.

L’annonce a été faite, samedi, lors du 1er Conseil national du mouvement tenu à la Bourse du Travail de Treichville, au Sud d’Abidjan, par le president national de l’UDS, Marc Ouattara.

« Pour bâtir une République de confiance qui permet l’Etat de droit, une République où la Nation a confiance en elle-même, nous  déclarons Guillaume Kigbafori Soro, candidat à l’élection présidentielle de 2020. Il en a les capacités (…)  », a déclaré M. Ouattara dans une slave d’applaudissements.

Selon lui, « Soro dit qu’il réfléchit, mais nous avons réfléchi à sa place », a-t-il précisé à la grande satisfaction des milliers de délégués venus des quatre coins du pays et de la France.

Par ailleurs, Marc Ouattara a exhorté  « les Soroïstes de tous bords d’investir dès cet instant les hameaux, les villages, les villes pour porter ce message d’espoir pour le pardon et la réconciliation, le terreau de la République de confiance ».

« Engagez-vous et n’ayez pas peur. Faites ce combat sans invectives ni injures », a-t-il conseillé.

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié a adressé un message  « d’encouragement  » aux participants à ce premier Conseil national de l’UDS.

Selon son représentant, M. Bayilli  « la politique est pour les personnes qui ont la même vision de ce que devait être la société de se mettre ensemble pour conquérir le pouvoir d’Etat afin de mettre en applicatipn leur vision sociétale ».

Plusieurs motions et deux résolutions portant sur  «l’Etat de Droit et la démocratie  » et  « sur le Pardon et la Réconciliation  » ont été lues à l’issue des travaux.

Né le 6 juillet 2017, le mouvement UDS revendique à ce jour, selon son secrétaire général 58000 militants.

HS/ls/APA

Commentaires
Haut