Presse

Les journalistes encouragés à éviter d’alimenter les tensions politiques

Le nouveau ministre de la Communication et des Médias

Photo : AIP

Abidjan, 12 sept (AIP)- Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, a encouragé, mercredi, les journalistes à éviter d’alimenter les tensions politiques et à contribuer à l’instauration d’un climat politique apaisé, alors qu’une certaine tension est de plus en plus perceptible à l’approche des élections régionales et municipales prévues le 13 octobre.

« Je voudrais m’inscrire dans le même registre que l’Autorité nationale de la presse (ANP) en vous encourageant, chers journalistes, à contribuer grâce à vos écrits, au renforcement d’un paysage politique pacifique, constructif, dénué d’agressivité », a appelé le premier responsable du département de la Communication, par ailleurs porte-parole du gouvernement, au terme du conseil des ministre de rentrée du gouvernement.

Le gouvernement ivoirien effectuait sa rentrée ce jour après plus d’un mois de vacances. Le porte-parole s’est félicité d’un rentrée « chargée et très positive » qui a vu notamment l’adoption de 11 décrets dont six portant sur l’organisation pratique du scrutin à venir. L’un de ces décrets a fixé l’ouverture de la campagne pour le vendredi 28 septembre à minuit. Elle (la campagne pour les régionales et les municipales) refermera le jeudi 11 octobre à minuit également, soit une durée de 14 jours.

« Chers journalistes, ne nous cachons pas cette vérité, la presse dans son ensemble, qu’elle soit écrite, télévisuelle, radiophonique ou numérique, a sa part de responsabilité dans la conduite d’un débat politique serein certes contradictoire parce que nous sommes en démocratie mais apaisée, surtout apaisée », a signifié d’emblée, Sidi Touré, avant de délivrer le compte rendu du conseil du jour.

(AIP)

kg/fmo

Commentaires
Haut