Boundiali

Le document unique de transport protège l’économie Ivoirienne

Boundiali - DUT - camion - OIC - chargeurs - CCI-CI - economie

Le DUT, instauré depuis le 1er juin 2018 par le ministère des Transports, protège l’économie Ivoirienne

Photo : AIP

Boundiali, 14 sept (AIP) – La directrice de l’antenne régionale de l’Office ivoirien des chargeurs (OIC), Ouattara Fatou Coulibaly, assure que le document unique de transport (DUT), instauré depuis le 1er juin 2018 par le ministère des Transports, protège l’économie Ivoirienne.

« Les marchandises chargées à Abidjan à destination d’Ouagadougou ne pourront pas être détournées pour être déchargées à Yamoussoukro ou à Korhogo. Le suivi étant assuré par la Chambre de Commerce et d’Industrie du pays du départ », a soutenu la directrice de l’antenne régionale de l’OIC.

Faisant le bilan après trois mois de mise en œuvre, elle a indiqué que du 09 juin 2018 à la date du 12 septembre 2018, 415 DUT ont été délivrés au niveau de l’antenne de l’OIC de Boundiali.

« Le démarrage de leur délivrance a coïncidé avec la fin de la campagne de coton réduisant ainsi l’activité des transporteurs. Avec la nouvelle campagne de commercialisation de coton en novembre 2018, elle espère un regain de vitalité », a-t-elle confié.

Instauré depuis le 1er juin 2018, le DUT remplace la Lettre de Voiture, la Lettre de Voiture Inter Etat et la Feuille de Route. Il coute 2500 FCFA.

Lire aussi :
Le gouvernement reconnait l’OIACOLA

(AIP)

kn/kkf/tm

Commentaires
Haut