Multimedia

Quête des télés et radios publics de l’espace CEDEAO d’une plus grande collaboration

Le ministre Sidi Touré a demandé la vigilance continue face aux défis des réseaux sociaux face aux comportements peu éthiques de certains acteurs

Photo : AIP

Grand-Bassam, 14 sept (AIP)- A l’initiative de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), les chaînes de Télévision et de radios publics de l’espace CEDEAO, ont été convié à un atelier en Côte d’Ivoire, pour prospecter les voies d’une plus grande collaboration, en vue d’un meilleur traitement de l’information régionale.

L’atelier, ouvert jeudi dans la cité balnéaire de Grand-Bassam, et prévu sur trois jours, se déroule autour du thème « un partenariat actif pour un meilleur traitement de l’information régionale ». La rencontre est prévue pour durer trois

Des délégations venues de la Gambie, du Niger, du Bénin, du Sénégal, du Ghana, du Togo, du Nigeria, du Liberia, du Mali, de la Guinée, du Burkina Faso y prennent part. Les participants échangeront leurs expériences pour offrir un cadre d’échanges aux Radios et Télévisions publiques de l’espace CEDEAO. Il s’agira spécifiquement de concevoir des offres éditoriales régionales, d’enrichir les contenus, de mettre en place un réseau de correspondants et favoriser l’assistance mutuelle.

Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré procédant à l’ouverture, a souligné l’attachement de la Côte d’Ivoire au développement d’un écosystème des médias performants, professionnels et de qualité autant qu’à la liberté de la presse et d’indépendance des médias. Il a réitéré l’ambition du pays d’être le hub sous régional de cet écosystème de cette mutation.

A propos des nouveaux enjeux du secteur, le ministre Sidi Touré a attiré l’attention sur le fait que « le professionnel des médias n’est plus simplement celui qui sait trouver l’information mais celui qui sait la traiter avec justesse pertinence et intelligence ». Il a aussi appelé à la vigilance continue face aux défis des réseaux sociaux notamment les comportements peu éthiques de certains acteurs qui versent dans le sensationnel.

Lire aussi :
Le ministre Sidi Touré promet de donner le maximum pour que l’ISTC-Polytechnique rayonne au-delà des frontières

Le ministre ivoirien de la Communication et des Médias a souhaité, par ailleurs, la mise sur pied d’une plate-forme sous régionale pour confronter l’information afin de la transmettre de façon complète au public.

(AIP)

ko/kg/fmo

Commentaires
Haut